« Deux hommes et une femme entrent dans un immeuble désaffecté du quartier Griffintown à Montréal. L’air y est suffocant, l’obscurité, aveuglante. Leur torche frontale éclaire des murs recouverts de champignons alors que les marches d’un escalier vétuste craquent sous leurs pieds. Leur coeur s’accélère. Dominique et ses acolytes sont sur le point de déterrer des secrets depuis longtemps oubliés. »

Voici l’histoire du peintre Kellner, à mi-chemin entre le portrait immersif et le documentaire artistique. La découverte des tableaux abandonnés a déclenché cette enquête qui nous a finalement guidé jusqu’au Budapest du temps de la 2e Guerre mondiale, mais surtout, qui nous a fait découvrir un personnage au destin hors du commun.

***

Lisez la suite de ce reportage numérique sur le site de Radio-Canada.

Vera Reiner est plongée dans ses pensées dans le salon familial des Kellner.